Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 10:03

L’accueil des nouveaux salariés gagnerait à être automatisé, selon l’Observatoire SIRH.

 

 

Intégration des collaborateurs :
les entreprises peuvent mieux faire. C’est un des constats de la première étude* sur l’onboarding menée par l’Observatoire SIRH en partenariat avec SilkRoad, éditeur de solutions de gestion de talents.
Si les dispositifs d’accueil et d’intégration existent dans 80 % des grandes entreprises, la plupart des sondés (79 %) les jugent perfectibles ou médiocres.
La majorité des employeurs (68 %) remettent un livret d’accueil aux nouveaux entrants et disposent d’un programme d’intégration formalisé (64 %): visite des locaux, présentation des procédures internes, formation… Mais moins de la moitié des entreprises (47 %) ont mis en place des outils informatiques, intranet ou portail.
« La plupart des démarches d’onboarding, non automatisées, sont artisanales, commente Richard Lac, directeur associé de l’Observatoire SIRH. Or des outils informatiques peuvent optimiser ces processus. »
Les enjeux d’une intégration réussie ? « Rendre le collaborateur opérationnel plus rapidement » et « favoriser le sentiment d’appartenance », répondent les trois quarts des sondés. Mais seules 44 % des entreprises souhaitent automatiser leur onboarding pour en réduire les coûts. Selon Richard Lac, il faut donc encore convaincre les autres qu’à travers « des critères simples à définir comme le gain de temps ou les économies de papier, le retour sur investissement d’une solution informatique se mesure facilement ».

 

* Réalisée d’octobre 2012 à janvier 2013 à l’aide d’un questionnaire en ligne auprès de 120 entreprises françaises de plus de 500 personnes, dont la moitié de 5000 salariés.

 

Paru dans Entreprise & Carrières, N° 1130 du 05/02/2013

Rubrique : Actualités

Auteur(s) : JOSÉ GARCIA LOPEZ

Partager cet article

Repost 0
Published by José Garcia Lopez - dans Articles Entreprise & carrières
commenter cet article

commentaires