Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 06:50

 

L’électricien forme ses cadres aux fondamentaux du management et à ses enjeux stratégiques à travers des formations à distance. Des contenus standards sont complétés par des modules conçus en interne et des sessions présentielles.


Chez EDF, l’e-learning fait masse. E-campus managers, le programme de développement des compétences managériales à distance, s’adresse aux 12 000 managers du groupe. À l’origine, l’université d’entreprise concernait quelque 1 500 cadres dirigeants. La donne a changé avec la signature de Défi formation en septembre 2010. Cet accord étend la voilure du programme pédagogique : depuis juillet 2011, ce dernier s’adresse à toute la ligne managériale du fournisseur d’énergie. Laurence Lamy, directrice du développement managérial, parle d’un « changement d’échelle considérable » auquel il a fallu s’adapter. L’e-learning est alors apparu comme le meilleur moyen pour diffuser des savoirs à grande échelle.

Relayer la stratégie


Ce choix s’explique aussi par des motivations économiques : « Il s’agissait de rationaliser les différents dispositifs de formation éclatés dans le groupe et d’optimiser les coûts. Il y a un rapport de 1 à 8 entre le prix de revient d’une formation à distance et celui d’une formation présentielle », souligne-t-elle.

L’objectif de la formation à distance ? Définir et partager une culture commune, unifier les pratiques et « s’assurer que tous les managers comprennent et soient en mesure de relayer la stratégie du groupe », précise Laurence Lamy. Autour de grands thèmes – fondamentaux du management d’équipe, conduite du changement, enjeux stratégiques du groupe – les cadres peuvent suivre des formations en ligne. Au menu : vidéos, articles, fiches pratiques, témoignages, tests…

L’entreprise a acheté une centaine de modules sur étagère à l’éditeur Crossknowledge. Lequel a été choisi notamment en raison de son catalogue, traduit dans les langues des pays d’implantation de l’électricien (Chine, Pologne, Brésil…).

Un fonds pédagogique auquel la responsable donne maintenant une nouvelle impulsion : « Nous complétons notre bibliothèque et adaptons ses supports aux besoins des salariés en développant nos propres contenus. » Les thèmes abordés dans les créations maison sont liés aux spécificités de l’entreprise : rémunérations, mécanismes comptables et financiers, qualité de vie au travail… Des cours en ligne d’un format de 15 minutes, plus condensés que les produits sur catalogue, « toujours trop longs », indique Laurence Lamy. Laquelle souhaite qu’une dizaine de modules par an soient conçus en interne. À ce jour, les parcours pédagogiques de cinq modules ont déjà été composés par des équipes d’EDF et autant sont dans les cartons.

Attachement culturel


L’e-learning est-il, pour autant, aussi efficace que le présentiel ? Du premier, les apprenants apprécient surtout la possibilité de se former à leur rythme. Mais, revers de la médaille, le dispositif, fondé sur le volontariat, est loin d’électriser tous les salariés. Un peu plus d’un an après son lancement, 3 000 managers du groupe ont suivi des cycles complets de formations électroniques. Mais « une partie de la population ne se connecte pas à la plate-forme », regrette la responsable. Pour qui les méthodes de formation à distance ont davantage de succès à l’étranger qu’en France. « Un phénomène sûrement lié à notre attachement culturel aux formations physiques », remarque-t-elle.

Une conduite du changement doit donc être menée afin de développer l’usage de l’e-learning.
L’énergéticien commence ainsi à encadrer l’utilisation de ses modules distanciels par des formations en salle. « Une fois formés à la théorie, les collaborateurs ont besoin de revenir, en groupe, sur leurs pratiques et d’échanger sur leurs expériences », conclut Laurence Lamy. Le blended-learning, un courant porteur pour EDF.

 

 

 

Paru dans Entreprise & Carrières, N° 1128 du 22/01/2013

Rubrique : Pratiques

Auteur(s) : JOSÉ GARCIA LOPEZ

Partager cet article

Repost 0
Published by José Garcia Lopez - dans Articles Entreprise & carrières
commenter cet article

commentaires